• Louise

Hugo Clément : le vrai du faux (8/8)

Dernière mise à jour : juin 23

Petite introduction pour vous donner le contexte


J'ai récemment eu rendez-vous avec Jean-Louis Peyraud, Directeur scientifique adjoint à l'INRAE. Nous avons discuté pendant plus d'une heure de l'impact de l'élevage sur l'environnement, notre santé et le bien-être animal. Cela a donné lieu à la sortie de deux épisodes du Podcast que vous pouvez trouver ici.

Jean-Louis a dédié sa carrière à la recherche sur l'élevage. Il est mondialement reconnu pour ses travaux. Au-delà de l'heure que j'ai eu la chance de partager avec lui, j'ai beaucoup travaillé pour préparer l'interview afin d'être à la hauteur de ce sujet complexe. Pour ce faire, Jean-Louis m'a envoyé le dernier rapport qu'il a envoyé à la commission européenne avec tout ce qu'il savait sur l'élevage. Intitulé "Future of EU livestock: how to contribute to a sustainable agricultural sector?" ("Futur de l'élevage : comment contribuer à une agriculture durable ?"), il est constitué de 90 pages riches en informations, que j'ai épluché de fond en comble. Cela m'a demandé trois semaines de travail et des recherches annexes. Pour vous faire profiter de ce travail, j'ai rédigé un dossier complet sur le sujet.

Pour préparer l'interview, je suis aussi allée, comme je le fais toujours, me renseigner sur les sites des organismes qui ont des avis différents de la personne que je reçois. Pour cet épisode, j'ai notamment écouté le Podcast Vlan (que je vous recommande par ailleurs !) qui a reçu Hugo Clément.

Hugo Clément est un journaliste reconnu. Il a notamment travaillé dans les rédactions de France 2 et du Quotidien sur TMC. Il est par ailleurs très engagé pour la cause animale. Il s'est par exemple impliqué dernièrement aux côtés de l'association L214. J'ai trouvé ce Podcast très intéressant (comme souvent avec le Podcast Vlan!). A la lumière de ce que j'ai appris ces dernières semaines sur l'élevage, j'ai trouvé intéressant de faire l'exercice d'analyse des propos d'Hugo. J'ai sélectionné certains de ses propos qui me semblent particulièrement structurant de sa pensée. Vous pouvez trouver l'intégralité de l'épisode ici. Bonne lecture !


1/ L'impact de l'élevage sur la biodiversité


Les propos d'Hugo Clément (17mn30) : "Il y a urgence à réduire le poids de ces espèces domestiques. Il y a urgence parce que ces espèces domestiques détruisent la biodiversité et elles posent un gros problème climatique car, pour les nourrir, il faut détruire des espaces naturels pour produire de l'alimentation pour ces animaux. Ça pause problème aussi parce que toutes les déjections produites ont une énorme impact sur les milieux naturels. C'est par exemple le cas en Bretagne."