• Louise

Historique et Etat des lieux de l'élevage aujourd'hui (2/8)

Mis à jour : juin 24


Petit rappel historique

Petit rappel historique d'abord pour comprendre pourquoi nous en sommes-là aujourd'hui.

Après la seconde guerre mondiale et les restrictions alimentaires associées, les gouvernements n'ont eu qu'une chose en tête : produire une alimentation en quantité suffisante pour nourrir toute leur population à un prix raisonnable. C'est alors que l'agriculture s'est lancée dans un élan de modernisation. S'en est suivi une forte mécanisation sur des exploitations qui n'ont cessé de grossir et de s'intensifier. Les gains de productivité ont été spectaculaires. Prenons l'exemple des vaches laitières : la production de lait a augmenté de 100kg par vache et par an. Rien que ça !

La PAC (créée en 1962) a soutenu ce modèle pour inciter les agriculteurs à travailler dur pour accomplir leur mission : nourrir la France. Le problème ? A aucun moment on ne parle d'environnement. Nous n'avons pas conscience que nos actions ont un fort impact sur l'environnement.


L'élevage : une force de l'Europe à ce jour

L'UE est le deuxième producteur mondial de viande. Il représente une de nos forces économiques : à l'origine de plus de 400 000 emplois, il représente un marché d'une valeur de 170 milliards d'euros. C'est 40% de l'activité agricole totale.

Par contre, ce qui est dingue, c'est que l'Europe ne représente que 10% du cheptel mondial. En d'autres terme, on a évidemment la responsabilité de montrer l'exemple en mettant en place de bonnes pratiques mais on ne pourra malheureusement pas changer le monde à nous tout seul. On va avoir besoin que les autres régions du monde jouent le jeu elles aussi.


Notre consommation de viande

Notre consommation de viande n'a cessé d'augmenter depuis plusieurs décennies mais elle tend à la baisse ces dernières années. Cette tendance devrait se poursuivre jusqu'en 2030. Notre panier se modifie également : on mange moins de viande bovine et plus de volaille et de porc.

Nous mangeons malgré tout deux fois plus de viande que la moyenne mondiale mais on reste tout petit dans la consommation globale : l'Europe, comme les Etats-Unis, représente 15% de la consommation de viande mondiale. L'Asie, elle, a la palme d'or : ils mangent 47% de la production carnée. Incroyable non ?


Alors que notre consommation européenne tend à baisser, elle devrait tout de même fortement augmenter au niveau mondial. Notamment parce que de nombreux pays pauvres commencent à se développer et auront les moyens d'acheter de la viande pour leur assiette pour profiter d'une alimentation plus consistante. C'est aussi lié au fait que la population mondiale ne cesse de croître : alors que nous sommes 7,6 milliards aujourd'hui, nous serons 9,7 milliards d'ici à 2050. Les terres n'étant pas extensibles, nourrir la planète avec une alimentation saine et équilibrée tout en respectant de l'environnement représente un challenge de haut vol !


Prochain article : L'impact de l'élevage sur l'environnement


Poursuivre la lecture du dossier "L'élevage : le problème mais aussi la solution" :

Article 1 : Introduction : une rencontre de choix pour parler de l'élevage

Article 2 : Historique et état des lieux de l'élevage en Europe (en cours de lecture)

Article 3 : Impact de l'élevage sur l'environnement

Article 4 : Impact de l'élevage sur notre santé

Article 5 : Elevage et bien-être animal Article 6 : Les enjeux de l'élevage de demain

Article 7 : Les cinq idées reçues sur l'élevage Article 8 : Hugo Clément : le vrai du faux

Pour aller plus loin : écoutez le Podcast !


1 commentaire